29.06.2020 | Daniel Musy
Le 24 juin 2020 au Grand Conseil, en refusant de voter la loi sur la parité légèrement amendée par le POP, le groupe socialiste me paraît avoir coupé la branche sur laquelle il était assis. Je suis choqué. Continuer